Taosophie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Mutation dérivée
Mer 2 Aoû - 5:56 par Solasido

» Charade des bijoutiers
Lun 24 Juil - 15:09 par Solasido

» Arrangements, permutations, combinaisons
Jeu 20 Juil - 23:19 par Solasido

» Le mystère des ùolmèques
Jeu 20 Juil - 23:14 par Solasido

» Code Maya déchiffré
Jeu 20 Juil - 23:11 par Solasido

» Fonctions logiques
Jeu 20 Juil - 22:54 par Solasido

» Portes logiques
Jeu 20 Juil - 22:52 par Solasido

» Ordinateurs quantiques
Jeu 20 Juil - 22:44 par Solasido

» Grottes :Pourquoi 32 symboles
Jeu 20 Juil - 22:39 par Solasido

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Temps libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Temps libre

Message par Solasido le Lun 19 Sep - 8:15

Paul Valery en 1936 nous parlait du temps libre.

« J'ai signalé, il y a quelque quarante ans, comme un phénomène critique
dans l'histoire du monde la disparition de la terre libre, c'est-à-dire l'occupation achevée
des territoires par des nations organisées, la suppression des biens qui ne sont à personne.


L'espace libre et le temps libre ne sont plus que des souvenirs. Mais, parallèlement à ce phénomène politique,
on constate la disparition du temps libre Le temps libre dont il s'agit n'est pas le loisir, tel qu'on l'entend d'ordinaire.


Le loisir apparent existe encore, et même ce loisir apparent se défend et se généralise au moyen de mesures légales
et de perfectionnements mécaniques contre la conquête des heures par l'activité.


Les journées de travail sont mesurées et ses heures comptées par la loi.


Mais je dis que le loisir intérieur, qui est tout autre chose que le loisir chronométrique, se perd.
Nous perdons cette paix essentielle des profondeurs de l'être, cette absence sans prix,
pendant laquelle les éléments les plus délicats de la vie se rafraîchissent et se réconfortent,
pendant laquelle l'être, en quelque sorte, se lave du passé et du futur, de la conscience présente,
des obligations suspendues et des attentes embusquées...



Point de souci, point de lendemain, point de pression intérieure;
mais une sorte de repos dans l'absence, une vacance bienfaisante,
qui rend l'esprit à sa liberté propre. Il ne s'occupe alors que de soi-même »







Créons-nous un bel bel, vierge et vivace aujourd'hui





Merci beaucoup


flower
avatar
Solasido

Messages : 419
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum