Taosophie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Formes d'intelligence
Ven 23 Juin - 15:45 par Solasido

» Notre Dame Oui Dire
Ven 16 Juin - 6:48 par Solasido

» Avaler et se taire
Jeu 15 Juin - 17:27 par Solasido

» Laisser notre pouvoir aux autres
Mer 14 Juin - 13:00 par Solasido

» La voie du sentir
Mar 13 Juin - 19:04 par Solasido

» Livre des correspondances
Mar 13 Juin - 10:12 par Solasido

» L'objet marchand
Mar 13 Juin - 4:56 par Solasido

» Contrôle mental
Mar 13 Juin - 4:36 par Solasido

» Les 30 choses &vitables
Mar 13 Juin - 3:33 par Solasido

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Les Flyers

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Flyers

Message par Solasido le Dim 25 Sep - 13:13

Rappel du premier message :


Bonjour tout le monde

Cette vidéo propose des informations sur les prédateurs cosmiques.

« L'homme est un être magique. Il a la capacité de voler dans l'Univers pareillement aux millions d'autres consciences qui l'habitent. Cependant, à un moment donné de son histoire, il perdit sa liberté. Maintenant son esprit n'est plus le sien, mais une implantation .»

Carlos Castaneda



Carlos expliqua : « La portion de l'Univers qui nous est accessible est le champ opérationnel de deux formes de conscience radicalement différentes.

Celle qui inclut les plantes, les animaux et aussi les êtres humains, est une conscience blanchâtre, jeune et génératrice d'énergie. L'autre est une conscience infiniment plus ancienne et parasite, possédant une quantité énorme de connaissance.

[..]
- Et comment nous consomment-ils ?

- Au travers de nos émotions, incessamment occasionnées par notre dialogue intérieur. Ils ont dessiné l'environnement social de telle façon que nous sommes en permanence en train de projeter des ondes d'émotions qui sont immédiatement absorbées. Ce qu'ils aiment par-dessus tout, ce sont les attaques de l'ego; pour eux c'est une bouchée exquise. De telles émotions sont identiques en n'importe quel endroit de l'Univers où ils sont présents et ils ont appris à les métaboliser.

Certains nous consomment pour notre luxure, notre peur ou notre colère ; d'autres préfèrent les sentiments plus délicats, comme l'amour et la tendresse. Mais tous sont intéressés par la même chose. Leur voie d'attaque normale est la tête, le cœur ou le ventre, là où nous emmagasinons la plus grande partie de notre énergie.

[..]

- Vous avez dit qu'il s'agissait d'un échange, mais que gagnons-nous d'un tel pillage ?

- En échange de notre énergie, les "Flyers" nous ont donné notre mental, nos attachements et notre ego. Pour eux, nous ne sommes pas des esclaves mais une espèce d'ouvriers salariés. Ils accordèrent ces privilèges à une race primitive et lui donnèrent la faculté de penser, laquelle nous fit évoluer. En fait ils nous ont civilisés. Sans cela, nous serions encore cachés dans des grottes ou en train de faire des nids au sommet des arbres.

[..]


Notre avantage est que nous sommes remplaçables, il y a plein de nourriture partout ! Un état d'être d'alerte totale, qui n'est pas autre chose que la discipline, crée des conditions telles dans notre attention que nous cessons d'être savoureux pour ces êtres. Et dans ce cas, ils font demi-tour et nous laissent en paix.. »

Extrait de "Rencontres avec le Nagual"
(Conversations avec Carlos Castaneda d' Armando Torres)
Traduit de l'anglais par Eve Lamar
Éd. Alphée – Avril 2007
ÈRE NOUVELLE – Mai 2007



Bien à chacun et à tous
Souriante journée

Merci beaucoup

flower


Dernière édition par Solasido le Jeu 6 Oct - 9:46, édité 1 fois

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les Flyers

Message par Solasido le Sam 4 Fév - 10:49

ça voudrait dire que pour combattre le mal il faut développer son monde intérieur !

Développer le "moi", le "je". Pas le petit moi que l'on appelle égo mais son soi-supérieur car dès que l'on a développer son rayon en effet une lumière émane de notre tête comme une corde qui se relie vers le ciel et plus loin encore vers notre étoile tout la haut !

Les frères de l'obscurité, eux sont coincés en bas sur terre ...... avec leurs objectifs matérialistes éphémères.

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Flyers

Message par Solasido le Sam 4 Fév - 10:50

Exactement, pour combattre le mal il faut partir à la conquête de soi, des territoires et lieux intérieurs grignotés, obscurcis par ces forces adverses... je poste ici ce passage très éloquent du livre de Claude Deplace, "Voyage dans l'Inconnu":





« J’ai découvert qu’un Mal inconnu, sans âge, me ronge, me grignote petit à petit. Je sais aussi que tout en pressentant son existence, je refuse de l’accepter en profondeur malgré le fait de pouvoir lire chez les autres les différentes catégories de maux auxquels ils sont reliés, dépendants et esclaves. Ce mal en moi est insaisissable, inabordable, incompréhensible, indéfinissable dans sa cause et dans son origine. Il n’a plus rien à voir avec les maux connus répertoriés par la science. On ne peut ni l’observer, ni l’analyser, ni l’investir, ni l’appréhender, avec les moyens connus ; il connaît toutes les ruses, les méthodes et les moyens et ne se laisse jamais aborder. Il fuit sans cesse dès que l’on tente de le poursuivre et pourtant, il est toujours là, tapi dans son coin ; il attend et guette le moment favorable. Il est l’ennemi millénaire silencieux ; il est à la fois très flou, indistinct et bien présent mais d’une présence inconnue au connu. Je sais maintenant qu’il est là depuis... Toujours. Je sais aussi qu’au cours des âges, par d’autres, il a été identifié et parfois déifié mais par ses adorateurs, il ne s’est jamais laissé nommer sinon par des mots d’emprunt, qui étaient pour lui autant de masques. C’est un locataire très fidèle qui s’est approprié, par la ruse, l’ignorance et l’inconscience, plusieurs lieux intérieurs, qui ne semblaient a priori pas si importants mais qui depuis le sont devenus. Je sais que dans ces lieux de moi-même, il poursuit inlassablement un travail et qu’il a gagné du terrain. Je sais aussi qu’il se nourrit de substances psychiques sécrétées par certaines pensées, certains actes et comportements. Je ne connais pas encore son identité réelle en moi, son vrai nom énergétique, mais par contre, j’ai identifié ses principales manifestations, ses principaux effets et comportements, qu’il sait faire naître en moi. Je les ai depuis longtemps observés et constatés à maintes reprises sans d’ailleurs pouvoir rien y faire. Que veut-il au juste ? Que prépare-t-il ? Je sens son abîme insondable...

Le combattre, oui bien sûr, mais pourquoi ? N’y a-t-il pas d’autres moyens ; je ne le sais pas. Le combattre d’ailleurs ne serait pas facile car dès que je mets en avant une volonté, une force intérieure, il se met à ricaner ironiquement et si j’insiste et que cela devient en moi très fort, alors il s’éloigne pour aller se tapir dans des labyrinthes intérieurs où je n’ose pas trop m’aventurer consciemment. Et je sais que tôt ou tard, sournoisement, il reviendra par un endroit dont je ne peux pas me douter. Il est indésirable en moi et pourtant il est chez lui et il sait bien me le prouver le moment venu. Je n’ai le pouvoir ni de le chasser ni de le détruire. J’ai découvert depuis qu’il a des alliés : une secrète jouissance très subtile passant presque inaperçue ainsi que des correspondances intimes avec la volupté, la sensualité, certaines pensées, certains comportements, qui arrivent à s’agripper je ne sais comment, en dépit d’un ménage constant par la mise en conscience de ces états. Sans doute s’introduit-il par ces ouvertures.

Un état profond m’a fait comprendre qu’il me faut le cerner chaque jour davantage, le traquer inlassablement, découvrir les moyens de l’appâter afin qu’acculé, il puisse me révéler sa véritable identité, sa véritable nature, son vrai nom énergétique. Mais il y a là un piège subtil et démoniaque car je connais quelque part en moi son identité bien que je ne puisse la prononcer car s’il m’arrivait de pouvoir le prononcer, ce serait ma mort. Il faut être libéré pour prononcer un tel nom ! Mais ce quelque part en moi, c’est mon ego, ma partie extérieure internée dans ses plans, qui a un intérêt secret à aider ce mal indépendant, qui est bien une créature parasitaire, qui sait profiter de la moindre de mes faiblesses, de mes carences, de mes failles. Cela devient un cercle vicieux car il devient un spectateur vainqueur de ma lutte, de mon combat au sein des terribles angoisses, peurs et tristesses qu’il sait susciter et réveiller pour m’enserrer, m’étreindre, m’astreindre. (...) Ce mal n’est que le devant fuyant ; derrière, il y a la créature parasitaire pouvant se réduire à une toute petite boule noire, infiniment petite...

Mes découvertes et mes explorations m’ont amené à penser que tout individu non libéré possédant une partie extérieure non transmutée, a aussi en lui un Mal. Mais en chacun il a une apparence différente. En chacun il est un infiniment petit, qui peut à tout moment faire appel à son infiniment grand. Cette créature parasitaire est constituée d’anti-matière ; elle est liée au Chaos Originel. Cette créature est la suprême force opposée à l’incarnation de l’Homme sur Terre ; la vaincre signifie appartenir totalement à la Vie, à Dieu. (...) Il appartient donc à chacun de découvrir le mal dont il est affligé et qui le ronge et qui est une des conséquences de notre séparation d’avec le Tout. »

« Quelque Chose d’horriblement inexact, de terriblement faux, de contrefait, de mensonger, non pas en rapport à une morale, des croyances, à des principes, des règles ou des préjugés mais bien par rapport à la toute petite vérité que Moi-Même (=partie subconsciente et non l’ego) pouvait appréhender, ressentir et saisir en profondeur, se mit à le ronger affreusement et de plus en plus, le grignotait astucieusement avec art, grande habileté et subtilité, avec une stratégie rigoureuse et très ancienne, aux lois inconnues, qui tenaient d’un génie d’ailleurs. Les répits étaient très minutieusement calculés en rapport du temps, des habitudes, des angoisses et des peurs et en fonction d’une durée voulue, établie par ce Quelque Chose d’horriblement inexact. Ces répits, pires que tout, engendraient une attente fébrile, une tension nerveuse insupportable très difficile à contrôler, très pesante, au sein desquels moi-même, pris dans ce piège des Ages, sécrétait par force certaines énergies et substances qui allaient, malgré tous les refus intérieurs, alimenter ce Quelque Chose d’horriblement inexact. Et moi-même, en souffrance profonde, savait que ce Quelque Chose d’horriblement inexact trouvait sa vie, sa jouissance, sa motivation dans un dosage très précis et parfait, que moi-même ne devait pas refuser, sous peine de ne pas survivre lui-même. Et ceci permettait à ce Quelque Chose d’horriblement inexact, à un moment ultime, de se faire passer pour moi-même. J’avais beau être vigilant, observateur et attentif, lorsque je m’en aperçus, il était trop tard ; ce Quelque Chose d’horriblement inexact pouvait alors avoir accès à mon intimité la plus secrète, s’en servir et la revêtir. Après sa victoire, il avait le pouvoir d’introduire en moi-même une sorte d’identité tronquée, contrefaite et mensongère, qui amenait avec elle des tourments d’âges très anciens, des souffrances d’âmes déchues, des désespoirs de séparation, des blessures inguérissables. »

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Flyers

Message par Solasido le Sam 4 Fév - 10:51

J'ai lu récemment un passage du livre de Moryason intéressant concernant le sujet de ce topic:




EXTRAIT "LA LUMIERE SUR LE ROYAUME" d'ALEXANDRE MORYASON


Une « hiérarchie » s'établit, en fait, dans l'Organisation
« noire » de notre Planète : le Groupe Noir initial et les sousgroupes qui en dépendent.

1 — LE GROUPE NOIR PLANETAIRE A

- Ses Buts

1 - La Destruction de la Conscience humaine.

Si la Loi Cosmique est l'Évolution de la Conscience, il est logique (et la triste expérience le prouve,hélas !) que ces êtres oeuvrent pour sa destruction. Il serait trop long, et ce n'est pas le propos de ce livre, d'expliquer pourquoi et comment ils en sont arrivés là, mais le fait est ; il faut donc le savoir. Il faut comprendre également qu'ils utilisent des hiérarchies d'êtres n'appartenant pas au plan humain, souvent désincarnés, pour effectuer leur horrible besogne de déstabilisation, de vampirisme et d'anéantissement final de la Conscience.

2 - Le vampirisme de l'énergie humaine par circuit horizontal.

Les membres de ce Groupe sont totalement coupés de la Source Énergétique de l'Univers (Circuit de transmission verticale) et pour leur « survie », ils ont dû instaurer « un circuit de transmission horizontale » de l'Énergie de Vie — le seul auquel ils ont accès — en allant « voler » celle-ci aux êtres humains (qui, eux, même à un degré d'évolution très bas, proche de l'animal, sont ouverts au Circuit Vertical). C'est là le vampirisme, au sens propre du terme. En effet, « survie » signifie pour eux retarder leur annihilation, c'est-à-dire la destruction totale de leur être, car la Loi Divine a programmé pour chaque être, pour chacun de nous, l'acquisition de la Conscience et donc la Conquête de l'Éternité...Allant à l'encontre de cette Loi, ceux qui font partie de ce Groupe Noir, depuis des temps très reculés, savent que l'annihilation, à terme, est la seule issue à la voie qu'ils ont empruntée. Ce qu'ils ont souhaité pour autrui s'applique donc, à long et sûr terme, à eux-mêmes.

Ses procédés

Ce Groupe Noir de la Planète oeuvre depuis des milliers d'années en détournant à son profit la Force de Destruction. C'est le « noyau sombre », le plus terrible qui ait jamais été et qui soit encore pour peu de temps. Il est responsable de la souffrance, c'est-à-dire des conditions horribles dans lesquelles se poursuit sur Terre l'Évolution humaine.

1 - Vue synthétique de ses procédés

Ceux qui le constituent sont en très petit nombre et la plupart du temps désincarnés mais leur puissance réside dans le fait qu'ils maîtrisent parfaitement la manipulation des plans subtils dans lesquels les êtres humains vivent sans en avoir conscience. En termes techniques, ces êtres noirs manipulent nos vies en agissant sur les quatre derniers sous-plans (en comptant à partir du plus dense, « en bas ») du :
- plan éthérico-physique (en activant les « feux » des désirs de violence et de sexualité débridée)
- plan astral ou émotionnel (en activant le sadisme, la peur, la haine...). Ce sont les sous-plans « roupa » selon la terminologie orientale.
- plan mental, champ des idées concrètes (en inspirant des théories fondamentalement erronées sur l'Univers et les Lois Divines et sur l'évolution humaine : athéisme, racisme, élitisme tortionnaire, culte de « l'inversion » affirmant que « seule existe la densité et ses rites : les sacrifices sanglants... ».

2 - Action détaillée de ce Groupe

Voici comment ce Groupe Noir a opéré et tente d'opérer encore ; nous employons le temps «présent » mais ce processus se répète depuis des milliers d'années :
a) il stimule les instincts humains les plus bas et en active ensuite le désir d'assouvissement (parmi ces instincts, comptons la violence et le goût du sang) en agissant occultement sur les sous-plans qui viennent d'être indiqués
b) il prolonge continuellement les conditions planétaires de souffrances (guerres, tortures, etc...) en jouant sur la violence humaine et l'attrait du sang ainsi activés
c) il utilise la souffrance humaine (douleur, pauvreté, manque d'amour, maladies, etc...), qui est la conséquence aussi bien de l'action de la « Loi du Karma » sur les hommes que du cycle infernal d'horreurs que lui-même inspire (lequel va déclencher ensuite Karma....) en insufflant aux êtres humains des sentiments de révolte et d'injustice à l'égard de la Loi Une
d) il récupère le Message initialement libérateur de quelque Adepte venu en ce monde, message ultérieurement érigé en Religion, pour le souiller très rapidement en y immisçant des idées, des moeurs et des pratiques, tendant toutes à enchaîner à nouveau les êtres humains à leur ignorance et donc à leur servitude ; Cette Loi freine, en effet, l'assouvissement des appétits humains, pour que les êtres transcendent leur nature animale cl elle châtie les actes de violence, etc...
e) ces conditions étant créées par lui, il propose aux hommes la solution « miracle » à ces malheurs : comment être heureux ici-bas, dans un monde de terreur et de pénibilité, hors de la portée « d'un Dieu inexistant », en d'autres termes, « comment arracher à la Nature » ce que la Loi Cosmique leur refuse provisoirement ; c'est là l'origine de tous les rites et cérémonies tendant à évoquer la Force de Destruction ; c'est à ce point que se créent des Groupes humains, « sous-Groupes » par rapport au Groupe Noir initial, qui vont tenter de conjurer le malheur ambiant en suivant les instructions ainsi inspirées ;
f) enfin, pour calmer les interrogations éventuelles et craintives de certains hommes, en qui la Conscience étouffée murmure encore... il modèle le mental humain en inspirant des Théories fallacieuses sur l'Univers, reniant la notion même de Lois et de Karma, de Bien et d'Éternité possible hors de ce monde de matière dense ;
g) une fois ces sous-Groupes instaurés, le Groupe Noir a à sa disposition plusieurs « Égrégores »...
h) ceux-ci, — étant le produit de l'adhésion d'hommes malheureux, d'ignorants mais aussi de pervers, chez qui, toutefois, le Circuit Vertical fonctionne encore — vont fournir au Groupe Noir Initial, extraite de façon horizontale (par vampirisme, donc), l'Énergie, Source de Vie dont il s'est
coupé.

2 — LES SOUS-GROUPES « NOIRS »

Ils dépendent, en conséquence, de ce Groupe Noir, mais sans avoir nécessairement conscience de cette soumission, de cette transmission de courant désastreuse. Leurs membres accomplissent ce que le Groupe attend d'eux : la transmission de l'énergie humaine, que ce Groupe extrait horizontalement, et la propagation de pratiques immondes ainsi que de Théories fallacieuses sur l'Univers, diffusion qui fait perdurer ce cycle maudit ; en échange, ils obtiennent « facilement», — en se soustrayant provisoirement à ce que leur Karma individuel avait programmé — par l'entremise des Forces négatives, pouvoir et assouvissement de toutes leurs passions.Ces « sous-groupes » se divisent en plusieurs catégories, allant de la malignité la plus avérée à un caractère néfaste difficilement perceptible.

A - les « sous-groupes » oeuvrant directement avec les Forces de l'Ombre.

1 - En affichant ce caractère « noir »

a) Leurs dirigeants sont conscients du Groupe Noir, la plupart de leurs membres aussi. Ils n'ont pas « pignon sur rue », ne font aucune publicité pour faire connaître leur existence et leurs membres se recrutent par une très discrète cooptation. Ceux-ci sont généralement très puissants dans le monde des affaires et ce, à une échelle internationale. Cette catégorie est celle que décrit Franz Bardon dans « Frabato, le Magicien ».

b) Les sous-groupes oeuvrant directement avec le Groupe Noir sans que leurs membres soient véritablementconscients d'être « manipulés ».

Ils en sont les victimes etcroient réellement soit que les Forces Sombres sont les seules existantes et ont l'unique pouvoir en ce monde, soit que l'utilisation de l'aspect sombre n'a rien de destructeur en soi. Ils justifient cette croyance, si indulgente pour leurs désirs et leurs passions, par des Théories inspirées par le Groupe Noir. Ils travaillent au moyen de « pactes » et de rites « inversés » ; leurs membres en sont généralement de plus grandes victimes encore. Ils recrutent librement et font parler d'eux. Leurs procédés ne se cachent donc pas sous le Manteau de la Tradition Hermétique Authentique mais ils affirment que leurs théories « inversées » sont, en réalité, la Tradition... Les effetssur leurs membres sont les mêmes que ceux qui sont décrits dans la catégorie suivante.

2 - En se couvrant du Manteau de la Tradition Hermétique.

Ces sous-groupes cachent ce qu'ils sont en réalité. Ils adoptent le discours de la Tradition Hermétique — donc un caractère essentiellement « blanc » — et rien, si ce n'est une observation aiguë, sur les plans occultes, de leur action véritable, ne peut laisser supposer cette appartenance sombre. Ceparavent « blanc » est « l'appât » devant nécessairement attirer ceux qui s'intéressent aux Sciences Occultes. L'ensemble de leurs dirigeants peuvent ne pas être conscients que leur groupe n'est qu'un maillon de destruction, inspiré par le Groupe Noir, mais un parmi eux l'est nécessairement pour avoir introduit, au sein de pratiques authentiques (récupérées), des éléments qui brancheront les membres sur « le Noyau Noir ». Enfin, ils font parler d'eux et recrutent à portes grandes ouvertes.

a) Leurs Procédés :

- concrets : ils ne facilitent généralement pas « le départ » de leurs membres. Diverses difficultés sont créées, en effet, envers ceux qui veulent les quitter : refus, lenteur de la réponse à une lettre de démission, etc..
- occultes : si leurs membres souhaitent quitter ce sous groupe, des pressions occultes sont exercées : (troubles psychiques importants, présences menaçantes la nuit, etc...). Ils arrivent à leur fin destructrice (le branchement sur le Groupe Noir) par l'ingérence, au sein d'enseignements issus de la Tradition Initiatique Authentique (le paravent de ce groupe), de « mots de pouvoir », parfois d'une « gestuelle précise », qu'il est demandé au membre de dire et de faire, tel jour et à telle heure, en lui expliquant que ce procédé aura tel effet bénéfique quant à sa Quête. Or, ce « mot » et ce « geste » constituent la « clé du réservoir » de la Force et alimentent le Groupe Noir. Ils détournent donc à cet effet une Loi bien connue en Magie qui est appelée «l'Ankhour » et sur laquelle fonctionnent, en toute légitimité, les différents Aspects de la Tradition Hermétique. L'adhérent, sincère mais inconscient de tout ce processus, croyant conforter ses efforts spirituels, fait ce qui lui est demandé et alors, lentement, il imprègne son être psychique
et mental de « la fréquence vibratoire pernicieuse. »

b) Les effets de ces procédés :

Cette fréquence vibratoire destructrice provoque, à terme, un état de délabrement global : déstabilisation totale ; tendance au suicide, hargne et violence accrue ; dilution des capacités de réflexion ; laxisme croissant à l'égard de tout, teinté de dépression profonde ; présences invisibles nocturnes plus ou moins ressenties et plus ou moins effrayantes qui tenteront d'ailleurs de se faire passer pour une «projection du Guru» — du Maître —, etc..

c) Subterfuges utilisés pour expliquer ce délabrement :

les dirigeants de ces sous-groupes ne manquent de qualifier cette destruction lente mais certaine, opérée dans la structure de leurs adhérents, « d'épreuves nécessaires sur le Sentier », usurpant ainsi cette réalité si durement vécue sur le Véritable Sentier de Lumière... Ils vont même jusqu'à retourner leur argument spécieux à l'encontre d'Ordres Initiatiques Authentiques et de la Pratique Théurgique (dans lesquelles sont aussi affrontées des épreuves voulues par la Loi Divine) en arguant que ce vécu-là révèle « le caractère noir » de cet Ordre et de la Théurgie, en oubliant surtout de dire que jamais la Pratique Théurgique et l'Enseignement Véritable, dispensé par un Ordre de Lumière, ne conduisent ses membres à cet état d'anéantissement ! Au contraire : la Force et l'Inspiration Divines sont données lors de ces épreuves, qui ne durent qu'un temps — plus ou moins long — sortant avec une Conscience plus vaste, une lucidité et une force de caractère accrues.

d) Effets ressentis par ceux qui pratiquent la Théurgie ou qui appartiennent aussi à un Mouvement Philosophique Authentique ou à un Ordre de Lumière :

Différentes suggestions occultes leur sont données la nuit, et ayant pour origine le Groupe Noir initial, — sous forme de rêves, cauchemars, visions persistant à yeux ouverts, ou présences ressenties dans la chambre — tendant à leur faire cesser la Théurgie et à résilier leur affiliation à cet Ordre Initiatique de Lumière. Souvent, l'Image Sainte d'un Adepte — quel que soit Celui-Ci — dressée sur un Autel individuel ou accrochée à un mur de l'appartement, est irradiée d'une vibration émise par les Forces de l'Ombre, pour que ces membres croient qu'en réalité ce sont les Adeptes qui font « oeuvre noire....Ce mélange d'affiliations perturbe fortement les chercheurs et ceux-ci pensent qu'ils affrontent leurs propres impuretés (comme cela se fait sur le Sentier de Lumière) alors qu'ils ne font que subir l'influx méphitique du Groupe Noir agissant par le canal du sous-groupe auquel ils appartiennent. Le discernement, à ce stade, devient très ardu.

B - Les groupes qui finissent par passer sous la coupe du Groupe Noir.

Dans cette dernière catégorie, d'une moindre malignité, mais qui peut aller croissant jusqu'à devenir réellement dangereuse, s'inscrivent les groupes qui, à l'origine, ne sont pas issus de l'influence du Groupe Noir initial. Ils sont l'oeuvre d'une ou plusieurs personnes de bonne volonté, souhaitant sincèrement dispenser l'Enseignement Authentique de la Tradition. Ces fondateurs peuvent avoir reçu une formation dans un Ordre Authentique ou non, quoi qu'il en soit leur démarche est sincère. Mais, à un moment donné, parce que certains membres portent en eux des failles psychiques et mentales facilitant cette intromission, et aussi parce que, en tant que groupe dispensant la Lumière, l'Ombre va de toute façon tenter d'agir... arrive, au sein de ce groupe, le canal des Forces émanant du Groupe Noir Initial. Ce canal, un être humain, est peut-être conscient de sa « mission » destructrice ou, - et c'est généralement le cas — ne l'est pas ; sa nature peu claire le rend tel et permet à l'Ombre de travailler par son intermédiaire ; il en est la victime parce que victime d'abord de ses propres failles...Seule une observation occulte intense pourra détecter à partir de quand cette ingérence noire s'est opérée et comment elle évolue : soit elle est rejetée par la clarté du groupe (le canal quitte le groupe), soit elle s'instaure définitivement. Dans ce cas, l'organisation, initialement bonne, devient, dans la réalité des forces impliquées, un sous-groupe du Groupe Noir.

3 — LES PIÈGES GUETTANT LES CHERCHEURS DE LUMIÈRE

A - Pièges dus aux « bonnes apparences »

Que de catastrophes — et le terme n'est pas exagéré -sèment les Annales de la Quête de la Lumière ! Les victimes sont nombreuses, en effet. Malgré la bonne volonté du chercheur, il est souvent conduit vers un ou des groupes qui, sous des apparences tout à fait louables, accomplissent une oeuvre noire. Que de «Gurus», vêtus de la belle robe orange des moines de l'Inde, perpétuent cette immonde entreprise de destruction de la conscience humaine alors que leurs paroles ont la saveur du miel et leur regard (pour qui ne sait vraiment pas lire dans les yeux) se pare d'une douceur illusoire ! Que de « Maîtres », en Occident, avec pompe et théâtre, au vu et au su de tous, se glissent dans l'antre sacré d'Ordres Lumineux ou dans tel Mouvement Philosophique pour en extirper l'Essence au profit du Groupe Noir qu'ils servent consciemment ou non...

B - Pièges dus au manque de développement occulte des chercheurs.

Il faut avouer que les Occidentaux sont des proies idéales pour ce type de vautours parce qu'ils réunissent les critères nécessaires pour être phagocytés :
- une ignorance du fonctionnement des groupes, bons ou mauvais, sur le plan occulte (invisible) ;
- un manque de développement psychique : ils ne peuvent capter la réalité de la personne qu'ils ont devant eux et qui les enseigne. Est-il un vrai Guru ? Est-ce « un Blanc » (pour reprendre le terme usité dans le jargon initiatique) ou travaille-t-il pour les Forces de l'Ombre ?
- une appréhension trop concrète des phénomènes : que l'intellect prime, ils se fient simplement aux propos ou aux écrits de ce Guru ; que la structure matérielle soit bien établie (locaux, association légalement déclarée, budget confortable, structure d'accueil, etc...), l'apparence a force de vérité. Ces lignes sont destinées à mettre en garde le chercheur afin qu'il exerce son discernement lorsqu'il contacte un groupe de travail, que l'expression de ce dernier soit orientale ouoccidentale.

C - Caractère inéluctable de ces pièges.

Il faut donc éviter de tomber dans ces pièges mais, paradoxalement, ceux-ci se présentent toujours sur le Chemin de ceux qui empruntent la Voie de l'Évolution Spirituelle accélérée telle que l'offre l'Hermétisme. En effet, le Cycle Légitime de l'Évolution prévoit la rencontre du chercheur avec l'aspect sombre de la Nature, rencontre qui peut prendre des formes différentes selon les étudiants :
- avec un des sous-groupes qui viennent d'être décrits, excepté les deux premiers dont la note « noire » est par trop explicite et que le chercheur fuira instinctivement.
- avec une personne qui véhiculera, en en ayant conscience ou non, les résidus méphitiques et destructeurs de notre Univers... ; cet être viendra tout simplement dans la vie du chercheur et sera suffisamment magnétique pour en bouleverser les repères ;
- avec les Forces de l'ombre elles-mêmes, non concrétisées, mais qui insuffleront au chercheur mille et une tentations pour qu'il quitte le Chemin de la Lumière, le poussant parfois au désespoir voire au suicide, et lui inspirant des idées trompeuses sur le Sentier qu'il a pris ; les mêmes effets de détournements de l'Aspect Divin s'opéreront : des suggestions de rejet seront faites sur les Adeptes et leur Image éventuelle sera « contre-chargée»... pour générer la peur...Ces lignes seront peut-être difficiles à comprendre et susciteront une révolte en raison de l'épreuve à expérimenter ; mais il en est ainsi : on ne peut avancer sur le Chemin de la Lumière sans apprendre à reconnaître — et pour en maîtriser la Force — la Voie de la Densité. Mais que l'on se rassure ! Le passage éducatif du chercheur de Lumière dans un groupe pernicieux, ou l'amitié provisoire avec un être négatif, ou, enfin, la présence des Forces Obscures de la tentation, ont toujours une fin. Le chercheur comprend finalement que l'action de ces Forces de « matérialité » sur son être, (via un groupe, une personne, ou directement de façon invisible) lui aura permis de « brûler » l'aspect sombre en lui et de conquérir ses plus beaux Étendards de Victoire sur le Sentier de l'Évolution. Il doit être plus clair, à présent, pour le lecteur, que tout progrès mental, toute éducation des « masses », toute science et technologie nouvelles, tout système juridique clément et surtout cette notion lumineuse des « Droits de l'Homme », constituent un frein à l'action maudite de ce Groupe parce qu'ils tendent tous à alléger les souffrances de l'Humanité.

4 — L'ORGANISATION NOIRE PLANÉTAIRE ET LA DIVULGATION DE L'HERMÉTISME AUTHENTIQUE

Toutefois, ce que le Groupe Noir (et ses ramifications plus ou moins conscientes) hait le plus est la divulgation à un vaste public de la Connaissance Hermétique. En effet, cette dernière révèle aux hommes une Organisation de l'Univers tout à fait autre que celle qu'il s'efforce d'inspirer : à la vision d'une Humanité désespérée et « oubliée » quelque part dans un vaste Cosmos, vide, et bâti de la seule matière dense la Tradition Ésotérique substitue la Réalité Cosmique, celle d'un Univers plein de Vie dont les Lois sont le Fondement même de toute Espérance et de toute Vie pour l'Éternité... Mais ce que ce Groupe craint le plus, et ce sur quoi il s'acharne depuis des millénaires, est l'application des Lois Universelles, car si la Théorie de la Doctrine Ésotérique le gêne, les étudiants en ignorent, pour la plupart, la pratique ; or, seule cette dernière permet non seulement d'appréhender concrètement l'existence de ce Groupe mais aussi et surtout d'anéantir progressivement leurs effets abjects sur la structure éthérique, psychique et mentale de l'être humain. Cette Sainte Application des Lois est la Théurgie ou Magie, au sens authentique de ce terme. Ceci explique pourquoi cette Auguste Science a tant été l'objet de discrédit et de mensonges... Le Groupe Noir inspire des magiciens peu évolués pour en faire des sorciers et une fois les agissements pervers de ceux-ci bien connus, le reste de l'Humanité s'en détourne — ajuste titre — mais en confondant ces pratiques avec la Science d'Origine, cette Mère blessée qu'est la Magie. C'est pourquoi, les étudiants mêmes de l'Occultisme sont, pour la plupart, victimes de cette idée pernicieuse, et rejettent, sans même vouloir comprendre, la Magie... Ils rejettent ce qui donnera corps et réalité à leurs études, faisant de leur Quête, par la Purification profonde opérée, un Sentier Brûlant. Qui saura alors la tristesse qu'éprouvent ceux qui doivent, au cours du temps, dispenser cette Science ? L'Humanité les craint et voile son regard devant eux (elle n'est qu'une adolescente...peut-on donc la blâmer ?),.. Leurs propres frères sur le Chemin de la Connaissance se détournent d'eux aussi... Mais, en réalité, qui souffre le plus de tout cela ? En conséquence, de même que la guérison d'une maladie implique la connaissance, de la part de la science médicale du moins, de son processus d'éclosion, de diffusion au sein de l'organisme et enfin, des modalités de son éviction, de même, il convient d'éclairer nos contemporains, et surtout les étudiants de l'Occultisme, sur l'origine de ce « mal » pervers qui ronge la Terre depuis des millénaires afin de « guérir » celle-ci définitivement. Contre ce « mal » endémique, des « Médecins Terrestres» oeuvrent également depuis des millénaires.

_________________
Plus tu sauras te vider de toi, te répandre, plus Dieu t’inondera de sa Divinité.

Maître Eckhart

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Flyers

Message par Solasido le Sam 4 Fév - 10:51

« LES FILS DE L’UN »

CONTRE

« LES FILS DE BÉLIAL »…



lors que la misère, l’insécurité, l’angoisse — engendrées par l’accaparement des biens naturels et de l’argent par une minorité d’hommes et de femmes sur Terre — nous étreignent ;

Alors que le découragement nous saisit et nous mène à l’inaction ;

Alors qu’une fatigue intense s’empare de notre corps et de notre capacité de réflexion au point que toute lecture abstraite — notamment spirituelle — nous semble difficile ;

Alors que surgissent des obstacles à toute réussite matérielle et à la pratique spirituelle ;

Alors que l’insomnie nous gagne lentement et inexplicablement et que le sommeil est agité de rêves lugubres ;

Alors que — pour les plus sensibles — se manifestent des « présences » hostiles, que des frissons nous parcourent à heure fixe au coucher du soleil ou la nuit, qu’une suffocation nous étreint par moment et qu’éclate sous notre nez subitement une odeur nauséabonde, etc.[1]

Il faut nous rappeler à chaque fois, et donc ne jamais oublier, que nous sommes en Guerre.

L’Humanité est engagée dans « une Guerre Occulte » sans merci. Qu’elle le sache ou qu’elle l’ignore, elle la subit néanmoins.

En conséquence, outre les menaces d’ordre matériel qui pèsent sur la majorité humaine, toutes nos failles personnelles (nos défauts) et toutes celles de notre vie (nos manques) sont actuellement attisées avec une régularité surprenante pour nous faire sombrer dans le désespoir et l’inaction.

Nous sommes bien dans les premiers effets de la Troisième Guerre Mondiale en comparaison de laquelle la Deuxième Guerre (1939-1945) « paraît un jeu d’enfant »… selon ce qu’en dit le Maître Djwal Khoul [2].

Cette Guerre Occulte est désignée par l’expression

« Les Fils de l’Un contre les Fils de Bélial »…

En effet,

Des êtres néfastes et « non humains », n’appartenant pas au Cycle d’Évolution de notre Planète, ont programmé depuis des temps très anciens l’asservissement tant physique, psychique que mental de l’Humanité. Pire, dans ce programme, est la tentative toujours renouvelée de couper l’individu de sa Source Divine afin d’en faire une entité dépourvue d’Âme. Ils furent appelés par la Tradition Ésotérique « les forces noires », ou « les forces de l’ombre ». Ils représentent ce que l’on désigne par « le Mal Planétaire » et, en termes symboliques, « Bélial »[3] ;

Ces pseudo-êtres, entités en décomposition, ont toujours utilisé et utilisent encore aujourd’hui, pour retarder le plus possible leur inexorable annihilation, des hommes — appartenant bien, quant à eux, au Cycle d’Évolution de notre Planète — ignorants et avides de pouvoir et de richesses. Ceux-ci sont appelés « les Fils de Bélial » ;

Cette situation perdure depuis la nuit des temps ou, en termes plus précis, depuis les temps atlantes. De fait, l’avenir de l’Humanité est un enjeu qui s’est instauré depuis cette époque lointaine (Voir « La destruction de l'Atlantide par les Fils de Bélial »). Par « Humanité» nous entendons l’ensemble que forment des êtres véritablement humains, c’est-à-dire des êtres en pleine possession non seulement de leur Âme (fait invérifiable, il est vrai, par nos cinq sens physiques) mais aussi de toutes leurs capacités mentales et psychiques.

De nombreuses fois au cours de l’Histoire — connue ou moins connue car perceptible seulement du point de vue des Plans subtils — cet enjeu faillit basculer dans le sens d’une réelle catastrophe : l’Humanité allait perdre ce qui la rendait telle ; ce fut le cas pendant le dernière grande guerre (1939-1945) où les forces maléfiques en présence dépassaient de loin ce que le commun des mortels peut encore imaginer. Grâce aux sursauts de conscience et des efforts de l’Humanité elle-même, aidée par des Forces bénéfiques, le gouffre put être évité.

De nos jours, certains parmi les hommes avides de pouvoir et de richesse, ainsi manipulés par ces pseudo-êtres néfastes, sont conscients de l’enjeu occulte mais ils ne peuvent plus reculer ; d’autres en sont complètement inconscients. Tous se sentent appartenir à une élite dispensée de toute la pénibilité de la vie humaine générale, et rien que ce sentiment et cet état, par l’exaltation qu’ils leur procurent, les incitent à persister sur ce chemin de perdition[4].

Mais, alors que leur programme d’asservissement de l’Humanité semble se réaliser en raison du vacarme qu’ils fomentent au plan mondial (misère, insécurité, angoisse, suicides, dépression, inculture, accaparement de l’argent, volonté de tatouer les humains — micropuces — etc.) et que la majorité des êtres humains se sent impuissante, malgré sa bonne volonté, d’œuvrer à un changement heureux radical…

Le Programme des Adeptes, des Frères de Lumière, appelés également « les Fils de l’Un », consistant à sauver l’Humanité de ce terrible danger, se parachève bientôt en un succès total pour notre belle Terre.

C’est la Victoire Absolue

Les pseudo-êtres maléfiques commencent à la pressentir et paniquent ; certains parmi l’élite humaine, collaboratrice de ce plan méphitique, le sentent aussi…

C’en est fait d’eux car la Terre est cernée et bien cernée par les Êtres de Lumière, invisibles encore par l’Humanité souffrante.

PARTICIPATION POSITIVE
DE CHACUN DE NOUS A CE COMBAT

Chacun de nous, chaque être humain de bonne volonté, qu’il suive une Voie Spirituelle ou non, qu’il adhère à une religion ou non, quelles que soit sa race, son sexe, ses croyances, pourvu qu’il veuille le bien de tous les êtres, peut participer très efficacement à cette Guerre par une action très simple :
Réciter une à deux fois par jour
la Grande Invocation

Cette Invocation est d’une grande authenticité c’est-à-dire d’une utilité extrême, dans la mesure où les Forces envoyées par les Êtres de Lumière sur la Terre sont ainsi attirées et canalisées par un nombre croissant d’hommes et de femmes ; ce faisant, ces Forces rayonnent sur les Plans Subtils proches de nous, bien qu’imperceptibles par nos cinq sens physiques, et contrecarrent celles, terriblement destructrices, que manipulent « Bélial » et ses « Fils »… En effet, la Victoire est là, elle était programmée elle aussi « depuis la nuit des temps » ; toutefois l’accélération de sa concrétisation sur Terre dépend de l’adhésion consciente de l’Humanité aux Idéaux et Valeurs Spirituelles qu’elle promeut.

Ceux et celles qui suivent une Voie Spirituelle, quelle que soit cette dernière (pratique d’une religion quelconque avec la « Bonne Volonté au cœur », méditation orientale, pratiques bouddhistes, Magie Divine et Cheminement vers la Perfection de Soi tels qu’ils sont proposés sur ce Site, etc.) doivent absolument persévérer et intensifier leur pratique en ajoutant — si ceci ne rentrait pas dans leur programme quotidien — ce qui vient d’être décrit: la récitation de la Grande Invocation.

Il doit être précisé que la pratique de la Théurgie, telle qu’elle est présentée dans « La Lumière sur le Royaume ou Pratique de la Magie Sacrée au quotidien » — notamment dans la IIème Partie de cet ouvrage — réalise un véritable « bombardement » électromagnétique de Vibrations Divines dans l’aura de dense et obscure de la Terre. Ces Rituels, effectués pour soi-même par chacun de nous, agissent aussi dans l’environnement invisible d’une manière insoupçonnée et finissent, avec le temps et le nombre d’individus qui pratiquent sur notre Planète, par créer de réelles percées de Lumière dans l’opacité maléficiée qui nous entoure. Le Rituel d’Aset est un de ceux qui irradient avec une intensité extraordinaire…

Ainsi, ceux et celles qui ont entrepris cette Voie Spécifique en pensant, à juste titre, transformer leur propre être, participent très activement à l’instauration de la Lumière sur la Sphère Terrestre, appelée « le Royaume » par la Kabbale ; ils collaborent de cette façon, sans le savoir peut-être, au Programme des Adeptes et, voulant se sauver eux-mêmes, ils sauvent aussi leurs frères humains.

Citation :En complément à ces pratiques spirituelles et théurgiques, nous proposons cette Prière (ô combien connue !...) ; elle peut être dite par tout être de bonne volonté, qu’il soit chrétien ou non… Cette Prière est une « redite » mais « autrement », en relation avec CE QUI EST SUR LE POINT DE SE MANIFESTER AUJOURD’HUI…

« Notre Père et Mère Qui est aux Cieux,
« Ton Nom est sanctifié,
« Ton règne est arrivé,
« Ta Volonté est faite sur Terre comme au Ciel,
« Tu nous donnes notre pain de chaque jour,
« Tu nous as pardonné nos offenses comme nous avons « pardonné à ceux qui nous ont offensés,
« Tu ne nous soumets plus à la tentation,
« Car Tu nous as délivrés du Mal »

Alexandre Moryason
Décembre 2007
http://www.moryason.com/fr/Fils_de_l_Un_2007.htm

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Flyers

Message par Solasido le Sam 4 Fév - 10:52

Extrait "Extériorisation de la Hiérarchie" Alice Bailey, p. 380-381



"Les forces du mal ont cherché les chefs et les groupes qui sont la correspondance matérialiste des chefs spirituels qui s'efforcent de guider l'humanité dans la bonne voie. Elles prirent possession (et j'emploie ce mot de manière délibérée) des hommes mauvais qui dirigeaient les puissances de l'Axe (Hitler, Tojo, Goebbels, Ribbentrop, Himmler et - à un degré bien moindre - Mussolini, Hess, Goering et d'autres. Elles ont complètement dominé le mental de ces hommes, déjà altéré par l'ambition et les tendances sadiques. Que voulez-vous dire par "Elles", me demandez-vous? Je veux dire ces Individualités intelligentes, mauvaises, sans amour, haineuses, qui sont au monde centré sur l'égoïsme et le matérialisme, ce que la Hiérarchie des Maîtres, travaillant sous les ordres du Christ, est aux aspirants qui luttent. Le pouvoir de ces forces mauvaises est considérable, car elles ne connaissent aucune restriction, ni limite humaine ordinaire et décente; elles travaillent par la violence, la coercition, la cruauté, la haine, la terreur et le mensonge; leur but est de soumettre la conscience humaine, par la domination complète du mental des hommes, en cachant le bien et en promulguant le mal. Elles stimulent le cerveau des hommes dans toute la mesure de leur connaissance du mal et de la magie; je veux dire littéralement et physiquement. La Grande Loge Blanche, qui travaille sous l'inspiration du Christ et de Shamballa, fonctionne nécessairement sous certaines restrictions spirituelles. La coercition n'est pas permise; le mental des hommes doit demeurer libre, et c'est ce qui est observé; la stimulation de l'âme des hommes est permise car les résultats de cette stimulation sont l'expression de l'amour et de la compréhension, conduisant à de justes relations humaines. Ces restrictions spirituelles ralentissent beaucoup le progrès des Forces de Lumière; il serait intéressant de vous souvenir que la longueur de la guerre a dépendu en partie de l'impossibilité où étaient les armées du Seigneur de commettre les crimes dont les puissances de l'Axe se sont rendues responsables.* Les activités physiques des Forces de Lumière sont soumises, en fait, à certaines limitations, et les forces du mal en tirent constamment avantage. "


*note Archange: rédigé en avril 1944 soit un peu plus d'un an avant le larguage de la bombe atomique sur Hiroshima... (6 août 1945)

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Flyers

Message par Solasido le Sam 4 Fév - 10:53

http://www.eglisedeglain.be/sermons/SERMON%20EGLISE%2002.11.htm




LA PUISSANCE DE SATAN (Luc 22:31-32)


(prêché à Glain, le 2 novembre 2008) (Retranscrit dans un style parlé)

"Simon, Simon, Satan vous a réclamés pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères" (Luc 22:31-32)


INTRODUCTION

Nous voyons dans ce passage Jésus qui continue d'enseigner et de préparer ses disciples même pendant son dernier repas avec eux. Il ne s'adresse pas uniquement à Pierre lorsqu'il prononce ces paroles aux versets 31 et 32, mais à tous les apôtres qui sont avec lui et qui sont l'objet de la colère de Satan. Il cherche à faire comprendre à ses disciples que le combat qui s'annonce ne viendra pas seulement des hommes mais est inspiré par Satan lui-même, et que tous ceux qui le suivent sont directement dans sa ligne de mire.

Pour la première fois depuis l'épisode de Job, nous voyons Satan au verset 31 faire une requête à Dieu. Le verbe "demander" ou "réclamer" utilisé dans cette requête provient d'un mot grec qui signifie "demander parce que j'ai le droit de le faire."

Est-il possible que Satan puisse demander dans ce monde, quelque chose à Dieu? Dans Job nous voyons Satan accusant Job d'avoir une foi superficielle et demandant la permission à Dieu de prouver que ce soit disant homme intègre et droit abandonnera la foi si des circonstances défavorables survenaient dans sa vie. "Les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Éternel, et Satan vint aussi au milieu d'eux... L'Éternel dit à Satan: As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n'y a personne comme lui sur la terre; c'est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Et Satan répondit à l'Éternel: Est-ce d'une manière désintéressée que Job craint Dieu? Ne l'as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui? Tu as béni l'oeuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays" (Job1:6; 9-10).

A partir de plusieurs versets, nous savons que Satan est toujours un ennemi actif du Royaume de Dieu et de ceux qui appartiennent à Christ:

1) Il peut remplir leur coeur, au point de les amener à mentir au Saint Esprit, comme il l'a fait pour Ananias (Ac.5:3).

2) Il peut empêcher certains d'ouvrir leurs yeux pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et être ainsi libérés de la puissance de Satan pour se placer sous celle de Dieu (Ac.26:18).

3) Il peut les empêcher de recevoir par la foi en Jésus, le pardon des péchés et l'héritage de la vie éternelle avec les sanctifiés (Ac.26:18).

4) Il amène plusieurs à renier leur premier engagement envers le Seigneur pour le suivre dans ses oeuvres (I Tim.5:15), et demeurer ainsi sous son emprise (Ac.10:38).

5) Il remplit leur coeur de toute espèce de ruse et de fraude, il est l'ennemi de toute justice, et il ne cesse de pervertir les voies droites du Seigneur (Ac.13:10).

6) Il les fait tomber dans ses pièges, pour emparer d'eux et les soumettre à sa volonté (2 Tim.2:26).

7) Il les amène à pratiquer ses oeuvre, c'est-à-dire le péché (I Jn.3:Cool.

Certains chrétiens aujourd'hui doute de l'existence de Satan et ils essayent d'expliquer le mal dans le monde par d'autres moyens. Si nous voulons être honnête, nous devons avouer que Jésus et ses apôtres croyaient en l'existence et aux oeuvres de Satan Jésus a dit qu'il a la capacité d'accuser et d'attaquer ceux qui appartiennent à Dieu. Cette prise de conscience devrait nous amener dans un esprit d'humilité à dépendre entièrement sur Jésus notre Sauveur.

I- "Simon, Simon vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment" (22:31)

Le verbe "tamiser" ou "cribler" signifie en grec "passer au tamis en secouant." Avec ses grandes mailles le tamis permettait au cultivateur de tamiser les grains utiles et de les déposer ensuite dans un grand sac et retenir les déchets indésirables (des cailloux, des brindilles, etc...) qui s'étaient mélangés avec ceux-ci durant le battage. L'idée de secouer et de séparer le blé de ce qui n'est pas bon est au centre de ce que Jésus dit ici.

Il y a plusieurs passages dans l'Ancien Testament qui utilisent ce genre d'expression:

1) "Son souffle est comme un torrent qui emporte tout sur son passage. Il vient secouer (cribler) les nations dans le crible de la destruction" (Es.30:28).

2) "Je secouerai la maison d'Israël parmi toutes les nations, comme on secoue avec le crible, sans qu'il tombe à terre un seul grain"(Amos 9:9).

II- "Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi en prison et à la mort" (22:33)

Pierre ne réalise pas ce qu'il est en train dire à Jésus. Après avoir confesser que Jésus est le Christ le Fils du Dieu vivant, il ne sera pas d'accord avec Jésus sur ce qu'il vient de dire et il va même le reprendre lorsqu'il va parler ouvertement de sa propre mort. Jésus va lui répondre sévèrement, "Arrière de moi, Satan! tu m'es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes" (Mat.16:23).

Pierre ne réalisait pas encore que Jésus pouvait très bien faire face à la prison et à la mort. Il avait commencé à croire aux prédictions de Jésus en ce qui concerne ses souffrances et sa crucifixion, mais de là à dire que Pierre était prêt à le suivre peu importe ce qu'il lui en coûterait, il ne l'était pas.

III- "Jésus dit: Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies nié trois fois de me connaître" (22:34)

Nous savons ce qui est arrivé par la suite. Pierre refusera de reconnaître, ou niera même connaître Jésus.

IV- "Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas." (22:32a)

Il est frappant de voir dans le verset 31, que ceux qui sont visés par le criblage de Satan ce sont les disciples, alors qu'au verset 32, Jésus parle directement à Pierre. Il a prié personnellement pour Simon afin que sa foi ne défaille pas et il semblerait que Jésus n'a pas prié de la même façon pour les autres apôtres. Il a prié pour Pierre et il aspirait à ce que la foi de Pierre sorte intacte de ce brassage et de ce tamisage.

Vous remarquez que le verbe "prier" est au temps passé, signifiant que Jésus avait déjà intercédé pour Pierre et qu'il avait cessé d'intercéder parce que la question semblait être réglée pour Jésus. Il fera une prière similaire dans Jean 17:15 où il va prier le Père "non pas de les ôter du monde, mais de les préserver du malin." Satan ayant demandé de passer les disciples au crible et de les secouer, Jésus va prier le Père particulièrement pour Pierre, que sa foi ne défaille pas.

Bientôt, Pierre et les autres apôtres vont expérimenter l'impensable. Non seulement l'homme qu'ils croyaient être le Messie, le Fils de Dieu serait arrêté, accusé, condamné et crucifié dans les heures qui vont suivre, mais eux aussi vont risquer leurs propres vies. Sa perte serait totalement imprévue et dévastateur pour les disciples au point que tous l'abandonneront. Lorsque les chrétiens passent par des jours difficiles, certains disparaissent tandis que d'autres vont progressivement se relever pour en ressortir fortifier.

Dans la parabole du Semeur (Mat.13:18), Jésus avertit ses disciples que Satan est à l'oeuvre pour détruire les nouveaux chrétiens. Comme un oiseau fait disparaître le grain tombé le long du chemin, Satan fait disparaître la Parole qui vient d'être semer dans le coeur de plusieurs. Parmi les quatre sortes de terres que Jésus va mentionner, une seule va produire du fruit digne de la repentance suite à ce qui aura été semé. Cela nous rappelle qu'il y a beaucoup de confessions de foi, mais très peu de conversions. Selon cette parabole, la moyenne se situe à une personne sur quatre. Combien de jeunes chrétiens ressemble à cette jeune pousse qui vient d'être mise en terre, qui essaye de grandir et parce que la terre manque de profondeur et ne peut pas s'enraciner avec force, lorsque le soleil chauffe la terre, elle se flétrie, se ratatine et meurt, ainsi en est-il avec la foi de certains chrétiens qui semble se flétrir et mourir.

De graves tribulations vont maintenant survenir dans la vie des amis et des disciples les plus proches de Jésus, car Judas a déjà succombé aux séductions de Satan, et Jésus sait que la vie de ses disciples ne tient qu'à un fil, mais il ne désespère pas. Il a prié. Il a demandé au Père que la foi de Pierre ne défaille pas. Il a toujours prié, il fait confiance à son Père qu'il va répondre à sa prière et il continue à enseigner ses disciples.

Lorsque plus tard les épreuves deviendront des plus difficiles, les disciples de Jésus se rappelleront qu'il avait prédit qu'ils passeraient par toutes sortes de tribulations, et dans leur moment de désespoir, ils verront à nouveau Celui qui est la Lumière du monde.

Jésus a prié pour que la foi de Pierre ne défaille pas, car il sait que Pierre est appelé à être une des colonnes de cette jeune Eglise qui va voir le jour bientôt. Jésus connaissait les besoins de chacun et il a sûrement prié différemment pour chacun d'entre eux. Quant à Judas, sa foi a totalement défailli parce qu'il avait perdu tout espoir. Peu importe la foi qu'il avait eu, il a tout abandonné et le suicide fut la porte de sortie qu'il a trouvé, alors que Pierre, malgré le fait qu'il fut secoué dans sa foi, a retrouvé le chemin de la liberté parce qu'il s'est repenti.

IV- "et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères" (22:32b)

Jésus est en train de dire à Pierre qu'il reviendrait à la foi. Le verbe traduit par "revenir" ou "convertir" signifie en grec "se tourner", "se détourner", ou "retourner" mais il est souvent utilisé pour signifier "changer une façon de penser", "changer le cours d'une action pour le meilleur ou pour le pire", et quelques fois, il est synonyme de "conversion" ou de "repentance".

Mes amis, s'il peut arriver à tous le monde de passer par des moments de grande faiblesse, par une période ou la foi est secouée, nous devons alors nous rappeler qu'il il y a aussi un temps de rétablissement, de guérison et de restoration que le Seigneur opère dans la vie de ses enfants. Un de mes passages favoris dans le Nouveau Testament c'est la restoration de Pierre par Jésus dans Jean 21:15-17. Lorsqu'il lui demande à trois reprises: "Pierre m'aimes-tu?" Et Jésus lui répondra "Paix mes brebis" (Jn.21:15-17). Dans le cas de Pierre, "paître les brebis" de Jésus impliquait fortifier ses frères dans la foi.

V- "Affermis tes frères" (22:32c)

Le verbe "affermir" signifie en grec "agir de façon à être ferme intérieurement ou "agir en étant consacré." J'aime ce mot "fortifier" "affermir", parce qu'il est encourageant C'était la mission future de Pierre, et pour beaucoup d'entre nous, c'est aussi notre mission: "affermir nos frères et soeurs dans la foi."

Une de mes bénédictions favorites dans la Bible, nous montre Pierre utilisant ce mot: "Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables" (I Pi.5:10).

Je vais résister à la tentation de commenter sur ce verset qui contient quatre verbes remplit avec tellement de promesses: "perfectionner", "affermir", "fortifier" et "rendre inébranlable."

Voici d'autres passages qui utilisent le même verbe et parle de Dieu qui affermit:

"A celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus Christ, conformément à la révélation du mystère caché pendant des siècles" (Rom.16:25).

"Que le Seigneur augmente de plus en plus parmi vous, et à l'égard de tous, cette charité que nous avons nous-mêmes pour vous, afin d'affermir vos coeurs pour qu'ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints!" (I thes.3:12-13).

Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole! (2 Thes.2:16-17).

"Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin" (2 Thes.3:3).

"Vous aussi, soyez patients, affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche" (Jac.5:Cool.

Avez-vous été blessé? Est-ce que votre foi a été meurtrie? Alors laissez Dieu accomplir la promesse de sa Parole en vous! Laissez-le vous affermir parce que lorsque Dieu vous aura affermis, vous partirez pour aller affermir vos frères et soeurs dans la foi.

Le verbe "affermir" est utilisé à plusieurs reprises dans le Nouveau Testament concernant ce ministère:

"Lorsqu'il eut passé quelque temps à Antioche, Paul se mit en route, et parcourut successivement la Galatie et la Phrygie, fortifiant tous les disciples" (Ac.18:23).

"Nous envoyâmes Timothée, notre frère, ministre de Dieu dans l'Évangile de Christ, pour vous affermir et vous exhorter au sujet de votre foi" (I Thes.3:2).

"Voilà pourquoi je prendrai soin de vous rappeler ces choses, bien que vous les sachiez et que vous soyez affermis dans la vérité présente" (2 Pi.1:12).

Lorsque Pierre va s'appuyer sur lui-même, sa force ne sera qu'une illusion, mais dans la persécution, Pierre va apprendre à s'appuyer sur le pardon et la force de Dieu. Dans sa faiblesse, il va trouver une force, celle qui vient de Christ, et cette force va devenir une source vitale de puissance pour beaucoup d'autres autour de lui.


CONCLUSION

Ce passage nous rappelle que pouvons surévaluer nos propres forces quant à ce que nous pouvons faire pour le Seigneur, parce qu'à partir du moment où nous décidons de marcher avec Dieu, nous serons secoué par le Malin, et nous ne serons pas épargnés de vivre des tribulations et de passer par toutes sortes de tentations. Si Jésus a subi les attaques de Satan, nous pouvons être certain qu'il en sera ainsi pour nous également.

Ce passage nous rappelle que la prière est la clé en toute choses. Dans le Jardin de Gethsémané, Jésus a demandé à ses disciples de prier afin de ne pas tomber dans la tentation à venir (Luc 22:40,46).

Ce passage nous rappelle que Jésus combat pour nous. Il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous devant le trône de Dieu (Rom.8:34; Héb.7:25; Es.53:12b). Il prie non seulement pour que notre foi ne défaille pas, mais que nous réalisions que la source de toute guérison se trouve en Lui afin que nous nous fortifions en lui.

Ce passage nous rappelle que si nous succombons à la tentation, nous pouvons toujours nous repentir et être restoré. La foi en Christ est une chose extrêmement précieuse parce que le but de notre foi c'est le salut de notre âme.

Dieu utilise certaines personnes pour fortifier et implanter des Eglises à différents endroits et pour un appel bien spécifique. Si vous servez à l'avancement du Royaume de Dieu, si vous êtes fidèles, soyez certain que Jésus est en train de prier spécialement pour vous, parce que, malgré les combats, les tribulations, les tentations et vos échecs, Jésus vous appelle à fortifier des dizaines et des centaines de vies.

Mes amis, fortifier nos frères et nos soeurs dans la foi, fait parti intégrante de notre mission. Lorsque nous voyons des gens qui sont affaiblis et qui luttent, nous sommes appelés à venir à côté d'eux et à les fortifier avec la force que nous donne de le Christ.

"Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos souffrances, afin que, par la consolation dont nous sommes l'objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se passent par toutes sortes de souffrance!" (2 Cor.1:3-4).

Prière

Seigneur Jésus, je m'identifie au manque de profondeur de Pierre. J'ai cru moi aussi que je pourrais faire beaucoup de choses pour toi e n m'appuyant sur mes propres forces. Tu m'as repris pour cela et j'ai été accablé par les circonstances de la vie et par les épreuves de toutes sortes, mais tu as prié pour moi et tu m'as fortifié. Et maintenant, Seigneur, je prie que tu puisses m'utiliser pour fortifier mes frères et soeurs, et que tu puisses les rendre capables de fortifier les autres. Merci pour ta grâce, merci pour ta patience, merci de ne pas m'abandonner. Et c'est dans le nom puissant et précieux de Jésus que je t'ai prié. Amen.
Rien ne fait un ennemi plus dangereux que le fait qu'il demeure caché ou oublié. Le chrétien a trois grand ennemis; le monde, la chair et le diable et ce dernier est le plus dangereux, non seulement parce qu'il est celui qui donne aux autres la puissance qu'ils ont mais aussi parce qu'il n'ait pas vu et par conséquent, peu connu ou peu craint.


Rom.16:20 écraser Satan sous nos pieds.

Le diable a la puissance des ténèbres. Il obscurcit les yeux, afin que les hommes ne le connaissent. Il s'entoure de ténèbres afin de ne pas être découvert. Oui, il a même la puissance d'apparaître comme un ange de lumière. C'est par la foi que ces choses admises qui ne sont pas vues que le chrétien se doit de reconnaître Satan même comme les Ecritures lui ont révélé.

Lorsque le Seigneur Jésus vivait sur la terre, la grande oeuvre qu'il a accomplie fut de vaincre Satan. Lorsqu'il fut rempli de l'Esprit à son baptême, l'Esprit le mit en contact avec Satan comme le chef du monde des esprits mauvais et il devait combattre et le vaincre. Après ce temps, les yeux du Seigneur furent toujours ouverts à la puissance et à l'oeuvre de Satan. Sans tout péché et dans toute douleur il a reçu la révélation du puissant royaume du Malin. Il a vu l'ennemis de Dieu et de l'homme, non seulement dans les démoniaques mais aussi dans la maladie.

Jésus a vu l'oeuvre de Satan dans le conseil de Pierre d'éviter la croix et dans son reniement du Seigneur. Pourtant, nous pourrions voir à travers ces différents événements uniquement la révélation naturelle du caractère de Pierre. Dans sa propre souffrance, où nous parlons plutôt du péché de l'homme et l'autorisation de Dieu, Jésus a vu la puissance des ténèbres. Toute son oeuvre en vivant et en mourant fut de détruire les oeuvres de Satan. Comme également il détruira complètement Satan lui-même lors de sa seconde venue.

Sa parole à Pierre comparée avec l'expérience personnelle du Seigneur, nous donne un aperçu effrayant de l'oeuvre de l'ennemi. "Satan vous a réclamés", dit Jésus. "Comme un lion rugissant, votre adversaire le diable rôde, cherchant qui dévorer," dira lui-même Pierre plus tard (1 Pi.5:Cool. Il n'a pas une puissance illimite mais il est toujours impatient et avide de faire usage de toute faiblesse ou d'un moment d'inattention afin "de vous cribler comme le froment."

Quelle image! Ce monde, même l'Eglise de Christ est le terrain de battage de Satan. Le grain appartient à Dieu et la paille appartient à Satan. Il crible et crible continuellement et tout cela échoue avec la paille qu'il essaye de prendre pour lui-même. Et beaucoup de chrétiens tombent dans une terrible manière et si ce n'était pas de l'intercession du Seigneur périrait pour l'éternité.

Satan a plus qu'un crible ou une passoire. La première, c'est habituellement la mentalité du monde qui amène le chrétien a vivre comme le monde. Beaucoup sont spirituels dans les temps de crise et de difficultés mais lorsqu'ils s'enrichissent, ils s'efforcent avec enthousiasme à gagner le monde. Ou au moment de la conversion et de réveil ils apparaissent très zélés mais à travers les soucis du monde, ils sont détournés du droit chemin.

Le deuxième crible que possède Satan, c'est l'amour de soi-même et l'égoïsme. Chaque fois que quelqu'un ne se donne pas lui-même sans réserve pour servir le Seigneur et son prochain, à aimer son prochain dans le Seigneur il apparaît binetôt qu'il manque les caractéristiques principales du disciple. Il sera fait clair que beaucoup qui professent un dévouement pour le service du Seigneur ont entièrement échoué sur ce point et doivent être vu comme la paille. Le manque d'amour est assurément le signe de la puissance de Satan.

Un autre crible que possède Satan est celui est très dangereux, c'est la confiance en soi. Sous le nom de suivre l'Esprit, quelqu'un peut écouter les pensées de son propre coeur. Il est zélé pour le Seigneur, mais c'est un zèle charnel dans lequel la douceur de l'Agneau de Dieu n'est pas vu. Sans être observé les mouvements de la chair se mélangent avec les oeuvres de l'Esprit. Bien qu'il glorifie remporter la victoire sur Satan, il est secrètement séduit par lui.

Quelle vie sérieuse ici sur terre, où Dieu donne permission à Satan de placer son terrain de battage même dans l'Eglise. Heureux, ceux qui avec une profonde humilité, avec crainte et tremblement se méfient eux-même. Notre seule sécurité c'est dans l'intercession et le conseil de Lui qui a vaincu Satan. Loin de moi de penser que je connais toutes les profondeurs de Satan et sont une partie pour toutes ses stratégies rusées.

Aussis bien dans le visible, il oeuvre et a la puissance dans le domaine de l'esprit, l'invisble. Craignons que bien que nous l'avons connu et vaincu dans le visible, il pourrait réussir sur nous dans le spirituel. Puissions nous faire en sorte que notre sécurité être conscient de notre fragilité et de notre faiblesse et placer notre confiance en Celui qui nous garde certainement le coeur humble.

Prière

Seigneur Jésus, ouvre nos yeux afi nque nous puissions reconnaître notre ennemi et ses ruses. Fait en sorte que nous puissions le voir lui et son royaume afin que nous puissions redouter tout ce qui vient de lui. Ouvre nos yeux afin que nous puissions de quelle manière tu l'as vaincu et jusqu'à quel point lorsque nous sommes unis en toi, nous sommes invincibles. Enseigne-nous ce que c'est que d'être unis en Toi, de faire mourir tout ce qui est purement égoïste et tout ce qui vient de la chair, et d'être fort dans la faiblesse et dans l'humilité. Enseigne-nous à apporter dans la prière le combat de la foi contre toutes les forteresses de Satan, parce que nous savons que tu le détruiras sous notre pied. Amen.

_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 402
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum