Taosophie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Mutation dérivée
Mer 2 Aoû - 5:56 par Solasido

» Charade des bijoutiers
Lun 24 Juil - 15:09 par Solasido

» Arrangements, permutations, combinaisons
Jeu 20 Juil - 23:19 par Solasido

» Le mystère des ùolmèques
Jeu 20 Juil - 23:14 par Solasido

» Code Maya déchiffré
Jeu 20 Juil - 23:11 par Solasido

» Fonctions logiques
Jeu 20 Juil - 22:54 par Solasido

» Portes logiques
Jeu 20 Juil - 22:52 par Solasido

» Ordinateurs quantiques
Jeu 20 Juil - 22:44 par Solasido

» Grottes :Pourquoi 32 symboles
Jeu 20 Juil - 22:39 par Solasido

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


La conquête de l'Occident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La conquête de l'Occident

Message par Solasido le Dim 25 Sep - 13:04

Bonjour à tous


Esclaves blancs maîtres musulmans 1000 ans de traite humaine

Les Turcs sont restés trois siècle en Algérie.
Ils avaient pratiqués l'esclavage des européens.

L'Inquisition a duré au moins cinq siècles !
Que de victimes innocentes !

À l'heure où commençait à se développer la traite atlantique,
la Méditerranée connut l'apogée d'une autre sorte d'esclavage :
celle des chrétiens asservis en Afrique du Nord et au Levant.

La littérature a gardé le souvenir de ces pirates barbaresques qui,
aux xvie et xviie siècles, faisaient trembler les marins et les habitants
du littoral jusqu'en Angleterre : leurs attaques se soldaient par l'enlèvement
d'hommes, de femmes et d'enfants qui, une fois captifs, étaient vendus
sur les places d'Alger, de Tunis, de Fez et d'autres villes.

En se penchant sur leur cas, Robert Davis entreprend d'éclairer
une facette assez méconnue de l'esclavage moderne,
sur laquelle aucune synthèse véritable n'existe.

Quelle est l'ampleur du phénomène ?
L'auteur estime à plus d'un million le nombre d'Européens
asservis en Afrique du Nord entre 1530 et 1780.

Vers 1675, les esclaves chrétiens formaient le quart de la population d'Alger.
Quel était leur sort ?

Une minorité était rachetée par leur famille ou par l'Eglise,
une autre partie vendue comme domestique,
et la majorité allait aux galères et au « bagne ».

Selon certains récits de rescapés, le sort de ces derniers était terrible :
soumis à des travaux extrêmement durs (carrières de sel, construction,
coupe du bois), ils survivaient sous la menace de châtiments corporels
qui pouvaient être fatals.

Bien à chacun et à tous

Belle suite et souriante journée

Merci beaucoup

flower



_________________



Celui qui voit un problème et ne fait rien
fait partie d'une solution regardée avec les yeux du passé
.


 Gandhi


flower

avatar
Solasido

Messages : 419
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : idf

https://tarogramme.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum